Com@Visée… …dans l'air du Web, by Anna Soetal
 

8 responses to “La veille, d’accord… Mais quel lecteur utiliser ?” RSS icon

  • Bonjour,

    Merci d’avoir mentionné Scoop.it (je suis un des fondateurs) :-)

    Le tableau contient des informations erronnées, voici des précisions:

    - Scoop.it existe aussi en mobile (iPhone et Android sont disponibles, iPad bientôt)

    - Scoop.it supporte les flux RSS (en entrée comme en sortie)

    - Sur Scoop.it on peut suivre ce qui est partagé par les utilisateurs de Scoop.it, en effet, mais pas uniquement: on peut aussi suivre Twitter (twittos, listes, search), Facebook, Youtube, Google (News, Video, Blogs), Digg, Picasa, Flick, Instagram, RSS, OPML, etc

    Par ailleurs le couplage au média sociaux permet de partager les contenus choisis (éventuellement après édition) vers Facebook, Twitter, LinkedIn, WordPress, Tumblr, StumbleUpon, Pinterest et Google+, ce qui en effet n’est pas tant une fonction de veille que de communication. Il existe une fonction « privée » (en mode business) qui permet de protéger l’accès pour une audience choisie. Cette option privée est spécifiquement pour la veille.

    J’espère le tout utile et bien sûr n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions!

    Marc

    • Bonjour Marc,

      Merci pour votre commentaire.
      J’ai fait les petites rectifications.

      Je garde quand même l’idée que le mélange entre réseau social et outil de veille brouille la facilité d’accès pour des utilisateurs novices.
      La liaison avec les autres réseaux n’est pas une évidence quand on visite le profil d’un autre utilisateur.

      Annabelle

      • Merci pour cette réactivité!

        Je comprends votre remarque. La mission de Scoopit n’est pas uniquement de lire, mais de publier. L’interface comprend donc les trois étages fonctionnels:

        - suivi de contenu
        - sélection / édition
        - partage vers les média sociaux

        L’usage de Scoop.it en veille se développe rapidement, en partie grâce à la possibilité de diffuser facilement dans un format « média » agréable à lire. Mais la veille n’est pas sa mission unique: d’où une interface plus riche, qui comprend en effet des fonctions non fondamentales dans certains usages.

        Merci encore de votre retour et de votre intérêt!

  • J’utilise Google Reader (avec en effet des alertes). Je ne connais pas forcément bien tous les outils même si j’ai été aussi très utilisateur de Netvibes à un moment.
    1) Il est possible de brancher Google Reader aux réseaux sociaux (peut-être moins facilement que Sccop.it mais c’est possible).
    2) Par rapport à la difficulté d’organiser les flux… je ne comprends pas. Aujourd’hui j’ai 625 abonnements, ce qui me semble raissonnable, et franchement si j’étais resté sur Netvibes j’aurais pété un plomb. Pour moi l’avantage principal de Google Reader c’est justement de pouvoir être très efficace : je traite en moyenne 400 nouvelles par jour. En fait c’est uniquement sur ce critère que j’ai abandonné Netvibes qui fonctionne à peu de choses près comme iGoogle (que j’ai testé aussi, qui est peut-être moins joli que Netvibes).

    Pour ce qui est de Flipboard… je ne connais pas. Ca me fait penser à première vue à l’interface mobile de Google+ en encore plus lent à utiliser. Je ne sais pas, mon problème, personnellement, c’est de traiter une masse d’informations, d’ailleurs j’ai configuré Google Reader pour qu’il soit le plus neutre et le plus efficace possible.

    PearlTrees me semble l’outil le plus intéressant aujourd’hui. Mais il n’est pas suffisamment automatisé et s’il permet d’avoir une grande finesse en terme de veille, c’est aussi un outil qui me semble demander beaucoup d’investissements. Et puis, basé sur ses utilisateurs il n’a pas encore atteint une taille suffisante, je crois. Il faudrait réussir à coupler PearlTrees avec Yahoo Pipes tout en ayant la simplicité de Google Reader.

    • Bonjour,

      Je suis moi même abonnée à ces différents flux et il est vrai que Netvibes en mode « widget » semble peu pertinent pour la lecture d’un grand nombre de flux. Cependant, l’option « lecteur » permet un affichage plus semblable à google reader, mais avec, je trouve, une efficacité améliorée si on les regroupe en dashboard thématique.

      Je trouve que Flipboard se présente quant à lui plutôt comme un magasine dans lequel on peut regrouper ses flux en différents thèmes, pour une présentation plus visuelle et fluide.

      Je pense que nous avons tous notre préféré selon l’utilisation que nous en faisons.

      Annabelle

  • Merci pour ce tableau.
    Pour moi, le gros avantage de reader c’est son moteur de recherche interne
    Aucun des autres ne permet de surfer dans sa veille aussi rapidement et aussi efficacement
    Élise

  • Bonjour,

    Pour ma part j’ai créé un site de veille, Ginfeeds, rassemblant quelques fonctionnalités de Reader (regroupement de flux d’infos ) et permettant en parallèle d’enregistrer des recherches ciblées et d’y placer des alertes mail.

    Le site se veut simple, rassemble une bibliothèque d’une centaines de flux et permet l’ajout de ses propres flux RSS.

    Je vous invite à y jeter un oeil à cette adresse:

    http://www.ginfeeds.com

    Tim.

    • Bonjour Tim

      Je vais aller faire un tour sur ton site.

      Cependant le blog n’est pas un espace de pub, mais j’encourage les entrepreneurs ;)

      Si vous voulez me présenter vos projets envoyez moi message via l’onglet contact.

      Bonne journée
      Annabelle


Faire un commentaire